English français

Accueil > Analyses vétérinaires > Tests PCR Scanelis > Chats > Parvovirus félin (panleucopénie/typhus)

Parvovirus félin (panleucopénie/typhus)

Télécharger le formulaire PCR Chat

Détection quantitative du parvovirus félin (FPV) permettant un diagnostic de certitude de la panleucopénie féline y compris chez un animal récemment vacciné.

Indications du test

  • Diagnostic de la panleucopénie chez un animal présentant des signes cliniques (formes digestives aigues ou chroniques, mortalité brutale, ataxie cérebelleuse...)
  • Evaluation du risque épidémiologique (mise en évidence de la circulation virale en collectivité)
  • Evaluation de la contamination environnementale et suivi de décontamination en milieu infecté

Caractéristiques du test

Prélèvements à réaliser

  • Ecouvillon rectal (même en post mortem, écouvillon sec sans milieu de transport)
  • LCR, tissu nerveux (formes nerveuses chez le chaton)
  • Ecouvillon environnemental

Interprétation du résultat

Certains chats (en particulier les chatons et les chats de collectivité) sont porteurs de parvovirus en quantité plus ou moins importante. La présence de virus, qu’il soit sauvage ou d’origine vaccinale ne permet pas de poser un diagnostic de certitude en l’absence de quantification de la charge virale excrétée. Les résultats quantitatifs doivent être interprétés dans un contexte clinique et épidémiologique.

  • Résultat positif :
    • Charge virale faible ou très faible : portage de virus ou trace vaccinale. Ce résultat permet d’exclure une panleucopénie.
    • Charge virale élevée ou très élevée : compatible avec une panleucopénie.
    • Charge virale moyenne : ce résultat concerne les formes subaigües ou chroniques de panleucopénie (évolution sur plus de 10-15 jours) ou du portage en milieu fortement infecté (refuges). Il est très rare d’observer ces charges sur des animaux asymptomatiques ont été récemment vaccinés.
  • Résultat négatif  : absence de virus ou quantité inférieure au seuil de détection de la méthode. Ce résultat permet d’exclure une panleucopénie, quelle que soit la forme clinique et la durée d’évolution.